Quartiers des Tertres

Commercialisation des terrains
du Quartier des Tertres

Meung-sur-Loire,
une Ville, un cadre de vie
exceptionnels par nature.

  • Image 0
  • Image 1
  • Image 2
  • Image 3
  • Image 4
  • Image 5

Meung-sur-Loire

 

Entre Sologne et Beauce, la belle cité de Meung-sur-Loire offre son charme et sa poésie.

Petite ville de 6.388 habitants, elle est située au bord du fleuve royal, la LOIRE, à 17 km d’Orléans, 35 km de Blois, et à 145 km de Paris. Dans le Dormeur Du Val, Arthur Rimbaud écrit "C’est un trou de verdure où chante une rivière …", Meung-sur-Loire c’est un peu ça, une ville entre Loire et Mauves, entre Beauce et Sologne, au cœur du Val de Loire et de la Vallée des Rois.

Un endroit à la fois paisible et dynamique, où l’on prend son temps et le temps de vivre mais où tous débordent d’énergie.

Idéalement placée sur le chemin de "La Loire à Vélo" elle vous offre tous ce qu'il faut pour satisfaire les plus exigents.

C’est un écrin pour des trésors :
Le château aux deux visages des évêques d’Orléans, avec une façade médiévale et une façade 18ème siècle, est un concentré de traités d’architecture où les siècles n’ont laissé qu’une emprunte.
Un joyau du patrimoine religieux : La collégiale saint Liphard se dresse fièrement et contemple la Loire depuis prés de mille ans.

Un dédale de vieilles rues charmantes aux maisons à pans de bois ou de pierre, aux sculptures délicates, aux jardins fleuris … où trône en maître la Porte d’Amont, seule témoin des remparts qui ceignaient jadis Magdunum.
Flânez et découvrez au détour d’une rue une statue, une fenêtre à meneau, une place avec ses tilleuls, laissez-vous bercer par le doux bruit des Mauves, ces petites rivières qui traversent la ville, et qui entraînaient les roues à aubes des moulins.
Prenez le temps d’entrer dans une des lutheries, enivrez-vous des odeurs du vernis, du bois, et découvrez le savoir-faire des artisans d’art.

Suivez les pas d'un des nombreux poètes magdunois :
Ecoutez, tendez l’oreille…François Villon vous murmure quelques vers du fond de sa prison.
Jehan de Meung vous contera le Roman de La Rose.
Et pour connaître la vie des "mangeux de terre " lisez Gaston Couté, là, près du moulin de ses parents,…, laissez-vous séduire par le patois beauceron, pour remonter aux sources et découvrir nos racines.
D’autres aussi ont su apprécier le calme et la richesse de Meung-sur-Loire,
Ingres goûtait ici "un bonheur parfait de tranquillité et de bonne famille ", Dumas ne s’est pas trompé en y faisant débuter "les Trois Mousquetaires ", et Maigret, (ah ! Maigret) y coule une retraite tranquille.

La ville est riche en découvertes culturelles : le théâtre, le cinéma, la bibliothèque, le musée, les concerts, un spectacle nocturne, les expositions…

Alors, Meung-sur-Loire n’est pas ce lieu de "verdure où chante une rivière " ?

Venez et voyez par vous-même.